Revue de presse 2017/2018

2015-10-07 17.54.21 reduit.png
journaliste-gifs-animes-555016.gif
CA BEGLES 109 - LILAS SERIGNACAIS 70
(26-17 / 50-41 / 79-57 )

Arbitres : Mr RESAMPA S . (33) ; Mr PARET J. (33)

Après la trêve des confiseurs , toujours délicate à digérer , les Lilas avaient un périlleux déplacement chez le leader Bègles pour cet ultime match de la phase aller.
Toujours privés de leurs intérieurs Belaasri ( cheville) et Guerrouaoui ( travail ) , les gars du Président Ruiz , venu pallier l'absence de Constantin , resté auprès de sa compagne pour l'arrivée d'un heureux évènement , débutaient bien la rencontre malgré leur déficit de taille. Ayant malgré tout , des difficultés à maitriser Mahouto et Bertrand sous les cercles , les sérignacais trouvaient des solutions offensives suite à de bons mouvements collectifs. Arnaud , sur un premier triple , donnait même l'avantage aux siens . Puis Lamouroux exploitait parfaitement des erreurs défensives girondines pour maintenir l'avance au planchot. Le coach local grillait un premier temps mort pour redynamiser ses troupes notamment sur le plan défensif . Cependant , la puissance de Mahouto dans la raquette et la faculté de Bastide à agresser le panier sérignacais permettaient aux locaux de gommer les lacunes défensives. Biens rentrés dans cette partie , les Lilas vont subir un nouveau coup dur à la 6' après la blessure au genou de leur meneur Trentini. Les lot et garonnais vont laisser s'échapper les Bèglais en 2' toujours par Mahouto dans la peinture ou Darcos et Guiraudo ( 1 primé ) autour de la zone. Rochelli et Bordin limitent l'écart au terme du premier quart (26-17).
Dans le second acte , les girondins vont continuer à exploiter leur avantage physique par Mahouto et Bertrand , très talentueux et efficace dans le jeu .Mais , les Lilas , avec du cœur et de la solidarité , vont digérer la perte de leur leader Trentini en trouvant des tirs ouverts derrière la ligne bonifiée par Arnaud et Mountels. Les locaux vont trouver enfin des solutions extérieures face à la zone sérignacaise par Boisson .
Les gars du clocher tors vont continuer à s'arracher en attaque par les jeunes Bordin , Branens prés du cercle sous la direction de Aouissar , réussissant des tirs en percussion face aux gabarits béglais. Revenus à - 5 au planchot , les Lilas vont malheureusement  encaisser 2 tirs de Guiraudo dont un primé avant la pause (50-41).
Conscient de la  difficulté à contenir les intérieurs locaux , le coach sérignacais rassuraient ses joueurs en vantant leurs capacités à trouver des solutions offensives collectives et à résister au défi physique imposé grâce à leur mental.
Dès l'entame du 3 ème quart , les Lilas vont commencer à commettre de nombreuses approximations offensives . Les locaux ne vont pas se priver pour convertir rapidement ses nombreuses balles perdues .
Mahouto ( 33 points ) et Bertrand (27 points ) vont s'en donner à cœur joie dans la zone sérignacaise pour alimenter le tableau , parfois avec réussite mais souvent avec talent et efficacité face à une opposition somme toute démesurée. Les  coéquipiers de Lamouroux vont réagir pour ne pas sombrer par Arnaud sur un nouveau primé ou par Rochelli et Branens dans la raquette. Le leader venait tout de même de lever tout suspens sur l'issue finale de cette rencontre durant ce quart (79-57).
L'acte final sera à sens unique en faveur des joueurs de Bègles . Encaissant 30 points , pour 13 unités réussies , les joueurs du président Ruiz vont complètement capituler face à l'adresse de Guiraudo , Bastide ou Tauzin autour de la zone ou en pénétration. Commettant de nombreuses fautes de dépit , les Lilas vont laisser les girondins franchir la barre symbolique des 100 points convertissant les derniers ballons derrière la ligne de réparation (109-70).
Face à une très belle équipe béglaise , les absences sérignacaises n'ont pu permettre d'assister à une rencontre plus accrochée. A noter l'état d'esprit exemplaire du leader girondin ( joueurs et dirigeants )  qui aura respecter son adversaire tout au long de la rencontre.
Misons sur le caractère sérignacais pour répondre au défi qui s'annonce compliqué pour cette phase retour.
Mais , finalement , le plus important était sans doute l'arrivée au monde du petit Nino , en bonne santé ,samedi  en fin de soirée.
Félicitations à la maman et à Stéphane , heureux papa.
Recapitulatif_-2018-01-13_reg_R3SEM_CA_BEGLES-LES_LILAS_SERIG-.pdf
ce site a été créé sur www.quomodo.com